Femme enceinte : la sexualité pendant les 3 premiers mois

C’est un sujet qu’on aborde entre copines, mais plus délicatement avec son compagnon. Le sexe est un moment de plaisir et, pendant la grossesse est conseillé par votre Médecin sauf avis contraire. Pour favoriser les relations sexuelles post-partum, il est préférable de continuer les plaisirs sexuels même si ce n’est que par des petits jeux de caresses ou tendresses, cela contribuera à garder l’harmonie du couple.
Vos  trois premiers mois de grossesse

C’est très délicat, pour certaines femmes, la libido est en forte hausse et réclame plus de sexe ! Les hormones de grossesse et la congestion locale provoquent une excitation singulière et les rendent très demandeuses, ce qui n’est pas pour déplaire au compagnon, même en cas de fatigue !

A contrario, d’autres femmes, peuvent ressentir une baisse de désir et c’est le calme plat, la grossesse provoque une forme de dégoûts du rapprochement et là, pour le compagnon, c’est l’incompréhension.

Nausées, fatigue, seins douloureux, maux de tête, constipation, brûlures d’estomac, sécheresse vaginale… Des désagréments que l’on essaie, tant bien que mal, de supporter, mais qui peuvent provoquer une baisse de désir, et lorsque rapports sexuels il y a, ce qui était plaisant, peut soudain, devenir inconfortable, voire carrément désagréable.

Pas de panique, on peut remédier à ça :

  • Pour les nausées, il n’existe pas de traitement magique, l’organisme de chaque femme réagira différemment mais votre médecin pourra vous trouver un traitement adapté pour soulager vos nausées.
  • Pour les seins douloureux, si l’augmentation du volume de votre poitrine n’est pas pour déplaire à votre homme, ils peuvent être quand même douloureux pour vous. Pour soulager ces petits maux, vous pouvez lui demander de vous masser avec une crème (prescrite par votre médecin) qui vous soulagera et lui donnera du plaisir. C’est de cette manière que l’harmonie et le plaisir se développe dans votre couple ! Pensez également à faire un petit tour du côté lingerie, de nouveaux soutien-gorge adaptés à votre nouvelle poitrine la mettront en valeur !
  • Les maux de têtes ahhhh, cela a toujours été la bonne excuse !! c’est vrai que pendant la grossesse, on peut avoir quelques maux de têtes, même si en général les migraines disparaissent avec la grossesse. Leurs origines peuvent être de différentes natures : si vous fumez, vous dormez mal, vous restez en face de la télé ou l’ordinateur, une forte consommation de café etc.. Essayez d’éviter tout cela. Si les maux persistent, allez voir votre médecin.
  • La fatigue, il faut tout simplement se reposer et savoir prendre du temps pour soi. Un petit passage chez l’esthéticienne ou dans un spa pour vous détendre, ne pourra vous faire que du bien pour vous détendre et être en forme le soir pour des câlins !
  • La constipation et les brulures d’estomac, évitez de manger trop de gras ou d’aliments acides, boire beaucoup d’eau et faites-vous des tisanes qui favorise la digestion. Si les symptômes persistent allez voir votre médecin.
  • La sècheresse vaginale, est souvent rare, même au contraire, mais si elle existe, elle peut être un réel frein à votre plaisir, faites-vous prescrire par votre médecin un lubrifiant pour faciliter la pénétration.

Avec tous ces ingrédients, vous avez ce qu’il faut pour pimenter votre vie sexuelle durant les premiers mois de votre grossesse. Mesdames ne trouvez pas pour prétexte, les symptômes de la grossesse pour vous empêcher de faire l’amour, vos hommes ne le comprennent pas ! Dites-lui simplement que vous n’avez pas envie et expliquez-lui pourquoi, que votre grossesse est difficile durant les 3 premiers mois ;quoi qu’il en soit ça ne vous empêche pas de lui faire des petits câlins coquins pour éviter de le frustrer. Si vous prenez le temps de lui expliquer, il comprendra et prendra encore plus soin de vous ! 😉

Vous avez beau lui expliquer qu’il est impossible que son sexe touche le bébé, Monsieur est bloqué. D’autant qu’il est gêné de faire participer le bébé à votre plaisir à tous les deux, au contraire c’est une étape importante pour le bébé qui ressent la joie de ses parents et en profite pleinement, (de la joie pas du plaisir ) .

Toutefois, à partir de la fin du 7ème mois si vous avez des contractions importantes surtout après un rapport sexuel que votre col est modifié, les rapports sexuels doivent être limités en nombre ou même supprimés. C’est le sperme qui provoque des contractions utérines, il peut donc exister des rapports protégés. Toutefois, vous pouvez en parler avec votre Médecin ou Sage-femme.

Toutefois, pensez à bien en parlez à votre médecin, il ne doit pas y avoir de contre-indication médicale !

http---signatures.mylivesignature.com-54493-368-CEB2E37F0F1C83D3D9AA764829A5020E

source image : Flickr