Sexualité de 3 à 9 mois: l’euphorie et excitation

Oufff !!! Quel soulagement les 3 premiers mois sont passés et leur lot de symptômes avec ! L’appréhension du début disparaît et le soulagement fait son entrée, vous êtes plus détendue. Vos nouvelles formes apparaissent et vous les découvrez avec plaisir, vous et votre compagnon, des petits jeux de caresses s’installent, c’est le début d’une libido dévorante et intense. Wahouuuuuuuuu, vos relations sexuelles peuvent être plus libérées, au summum du plaisir 😉 .

Votre compagnon s’implique dans votre grossesse et suit le mouvement, vous le conduisez dans cette belle aventure, il apprécie, mieux lui aussi, ce changement qui émane de vous. Un lien particulier, se crée entre vous. Vous vous sentez rassurée et à l’aise avec votre nouvelle silhouette, vous vivez votre corps sans culpabilité, ce qui favorisera d’autant plus vos ébats coquins.
Dans ces moments-là, les sensations sont plus intenses, vous êtes sensuelle, il y a une augmentation de la  sécrétion vaginale, le vagin vascularisé et  une augmentation de son volume facilite l’acte sexuel, lui-même.

Pour les femmes qui se sentent mal à l’aise avec leur corps et, éprouve une baisse du désir, la fatigue, un ventre de plus en plus imposant… Maintenir des relations sexuelles jusqu’à l’accouchement peut s’avérer compliqué. Tant et si bien que nombreux sont ceux qui finissent par doucement abandonner la partie. Mais il en est d’autres qui, bien que désirantes, se sentent délaissées, rejetées par leur partenaire. Beaucoup d’hommes se sentent intimidés par la présence du bébé, l’augmentation du volume du ventre leur rappelant sa présence, ils ont peur de lui faire mal.

«Allô! Papa maman ? Ici bébé !»

Vous avez beau lui expliquer qu’il est impossible que son sexe touche le bébé, monsieur est bloqué. D’autant qu’il est gêné de faire participer le bébé à votre plaisir à tous les deux, au contraire, c’est une étape importante pour le bébé qui ressent la joie de ses parents et en profite pleinement, de la joie pas du plaisir J .

Toutefois, à partir de la fin du 7ème mois si vous avez des contractions importantes surtout après un rapport sexuel que votre col est modifié, les rapports sexuels doivent être limités en nombre ou même supprimés. C’est le sperme qui provoque des contractions utérines, il peut donc exister des rapports protégés. Toutefois, vous pouvez en parler avec votre Médecin ou Sage-femme.

Au moment du terme, les rapports peuvent déclencher l’accouchement, pourquoi pas ?!

http---signatures.mylivesignature.com-54493-368-CEB2E37F0F1C83D3D9AA764829A5020E

Source image : Flickr