Quels sports pendant la grossesse ?

Le sport pendant la grossesse n’est pas interdit sauf si contre-indication médicale. Cela vous aidera à garder votre musculature, en particulier, les abdominaux, à travailler votre souffle,l’activité légère abdominale favorisera aussi le transit intestinal. Voici les quelques activités que vous pouvez faire pendant la grossesse.

La natation

La meilleur activité pendant la grossesse, la seule que l’on peut garder sans problème jusqu’à terme. En effet, dans l’eau, vous vous sentez plus légère, c’est particulièrement agréable. La natation ou l’aquagym pré-natale ont de nombreux atouts : elles favorisent la circulation sanguine des membres inférieurs, développent les capacités respiratoire, ce qui vous aidera pour la poussée, soulagent les douleurs du dos. L’eau doit être absolument supérieure à 26°C, car l’eau trop froide favorise les contractions utérines par crispation des muscles. Préférez les nages dorsales, tels le crawl ou la brasse dorsale, sinon nagez avec la tête sous l’eau pour ne pas vous cambrer.

La marche à pied

Enfilez de bonnes chaussures et marchez à votre rythme, la marche rapide étant proscrite. Cette activité vous permet de travailler votre souffle, de tonifier vos muscles des jambes pour activer votre circulation sanguine. Marchez une demi-heure par jour, sans vous cambrer, et pensez à prendre une petite bouteille d’eau avec vous pour boire régulièrement.

Le vélo

Attention pas de vélo après 5 mois de grossesse. Pratiquez du vélo plutôt sur terrain plat, préférez les endroits sans voiture et réglez correctement votre selle afin que vos pieds touchent par terre à l’arrêt pour éviter les chutes. Pédalez toujours à votre rythme et arrêtez-vous régulièrement.

La musculation

La musculation est totalement déconseillée pendant la grossesse. Trop dangereuse et génératrice de tensions musculaires et de tendinites. Si vous venez de vous inscrire dans un club orientez-vous vers la gymnastique douce.

Le yoga

Cette discipline  est aussi une excellente préparation à l’accouchement. Vous choisirez la posture où vous vous sentez le mieux, en supprimant les postures en torsion. Les séances durent environ une heure à raison de deux fois par semaine et toujours avec un professionnel spécialisé dans la grossesse ou avec votre Sage-femme qui peut être formée.

La posture du « Chat » est extraordinaire pour votre dos. Mettez-vous à quatre pattes et passez du dos plat au dos rond, en respirant pour chacun cinq fois de suite.

La gymnastique

Oui, à condition qu’elle soit douce, donc pas d’activité du type aérobic, elle peut se pratiquer jusqu’à la fin de la grossesse, sauf si contre-indication médicale par exemple des contractions.

Les sports à proscrire

Toutes activités sportives intensives, sport de courses tel le squash ou le tennis ou jogging. Les sports à sensations fortes tel que saut en parachute, ski nautique, ski alpin ou plongée sous-marine. Les arts martiaux ou autres sport de combat ne sont pas compatibles avec une grossesse à cause des chutes éventuelles. Enfin les sports collectifs sont à éviter à cause des risques de choc et du rythme trop soutenu.

Quoi qu’il en soit demandez l’avis de votre Médecin ou Sage-femme, de toute façon, il vous faudra fournir un certificat médical sans contre-indication.

http---signatures.mylivesignature.com-54493-368-CEB2E37F0F1C83D3D9AA764829A5020E