Equiper la chambre de bébé

chambre bébé, équipement chambre bébéAménager la chambre de bébé, surtout pour un premier, n’est pas une tâche facile de surcroît quand on ne dispose que d’une surface limitée. Avec un bébé qui aura bientôt 6 mois, voici a posteriori les conseils que je donnerais au futures mamans avec les indispensables à acheter (et ce qui ne sert au contraire pas à grand chose…)

Globalement je trouve que pour un premier enfant les tentations sont multiples sur les sites / dans les boutiques de puériculture et qu’il n’est pas facile de s’y retrouver. J’ai donc répertorié les choses qui a posteriori me sont vitales au quotidien en les classant en 4 espaces =

1- L’espace Nuit :

  • 1 Lit OU un berceau : question de goût et de place. L’avantage du lit est qu’il peut être évolutif avec un système de hauteur réglable en revanche à la naissance le bébé risque de s’y sentir un peu perdu. A contrario, le berceau n’aura une durée de vie que de quelques mois (jusqu’à ce que bébé tienne assis) mais a l’avantage de prendre moins de place, de se déplacer d’une pièce à l’autre facilement et de contenir bébé dans un espace plus réduit et ainsi plus rassurant. A 5 mois ma fille arrive déjà au bout de son petit berceau, je vais donc devoir ré-investir dans un lit évolutif comme ce très joli modèle de la marque Leander qui est celui utilisé au centre Relais Maternité pour les Ateliers de puériculture.
  • 1 bon matelas :  Bien dur, respirant, qui maintient la chaleur l’hiver et laisse circuler l’air l’été. J’ai personnellement opté pour un modèle de la marque Kadolis que je recommande, pour ses matières très naturelles (coton bio, bambou…) et ses designs physiologiques (combinaisons de matières respirantes limitant le risque de mort subite, hypoallergéniques et anti-acariens) .
  • 1 jeu d’alèses et de draps housses :   En prenant garde de choisir des matières respirantes (éviter le PVC) et des coupes qui ne risquent pas de faire des plis / se retrouver sur le nez de bébé (autrement dit drap housse plus que drap tout court).
  • 1 ou 2 gigoteuses ou turbulettes :  Qui feront office de drap / couette et assureront la contention et la sécurité du bébé dans son lit. Pour l’hiver, choisir un modèle bien matelassé, éventuellement muni de manches amovibles. Pour l’été la célèbre marque Aden et Anais propose une gamme de gigoteuses très légères dans le même tissu que leurs langes qui sont très pratiques et sécuritaires.
  • 1 Tour de lit (à mettre uniquement quand bébé bouge et se retourne seul) :   Cet accessoire se révèle incontournable pour éviter au bébé de se cogner contre les barreaux ou de s’y coincer un bras ou une jambe dès que celui-ci est « mobile ».
  • 1 veilleuse et/ou un mobile :  La veilleuse se révèle bien utile pour laisser en permanence allumée la nuit et faire un petit « check » rapide sans allumer/éteindre un plafonnier ou un halogène agressif et risquer de réveiller bébé. Le mobile, si possible musical et/ou projetant des formes au mur; permet de créer un rituel de coucher rassurant et de calmer les pleurs dans certaines circonstances.
  • C’est tout !  : Tous les autres accessoires (peluches, doudous, couvertures, couettes et coussins…) sont à utiliser avec la plus grande précaution et généralement à proscrire du lit dès lors que bébé peut bouger et risquer de s’étouffer ou de mal respirer à leur contact. Ils sont donc à limiter à la décoration

2- L’espace à Langer :

Table à langer, commode à langer, espace à langer bébéTout aussi crucial que l’espace nuit puisqu’il correspond à des moments où vous aurez beaucoup de gestes à effectuer avec un bébé parfois énervé ou sale : le maître mot est fonctionnalité ! Autrement dit mieux vaut prévoir un espace suffisant pour être sécuritaire pour le bébé (d’un point de vue stabilité, tenue et hygiène) et pratique pour vous (permettant d’avoir TOUT sous la main). J’avais initialement envisagé d’utiliser simplement le dessus d’une commode mais au vu des multiples accessoires et produits à garder sous le coude pour se sentir à l’aise, j’ai vite cherché une configuration permettant d’avoir la place pour bébé + matelas + tous les articles d’hygiène et de soins disponibles sans plus d’effort que tendre un bras.

Il vous faudra donc :

  • Un plan à langer :   (si vous disposez d’une commode) ou une commode à lange. Choisissez la bien solide, dans un bois et une peinture adaptés au bébé donc d’une marque de puericulture ou repeinte à la peinture sans solvant. Personnellement j’ai opté pour un meuble de marque Sauthon très robuste et fonctionnel suffisamment grand pour poser tous les articles d’hygiène et ranger tous les vêtements.
  • Un Matelas à langer :  Prévoir un matelas avec des rebords pour bien maintenir le bébé. On trouve même des matelas ceinturés au ventre pour le faire tenir s’il a tendance à se tortiller.
  • Une housse de matelas OU des langes :  Un conseil : n’investissez pas sur un textile trop précieux car une chose est sûre, il va être mis à rude épreuve. C’est à dire repeint de tout ce qui passe par le tube digestif de bébé…Au départ j’avais installé une jolie housse avec serviette intégrée et rubans de satin, je suis vite passée à des langes génériques qui passent en machine à 60°.
  • Un stock d’avance d’articles d’hygiène et de soin : Pas forcément clairement communiquée par la maternité, certains articles et produits sont simplements indispensables et mieux vaut les avoir dès le retour à la maison
    • pour le change :
      • Couches (Pampers reste la référence inégalée), cotons carrés, Liniment achetés le tout sur Amazon pour un coût imbattable pour changer et nettoyer les fesses de bébé en douceur (les lingettes étant à réserver aux cas de dépannage/de déplacement)
      • Une bonne poubelle à couche captant les odeurs en isolant les couches une à une (je recommande la marque Tommy Tepee / Sangenic ) qui encapsule chaque couche dans un sac individuel comme une saucisse en chapelet
    • pour les soins : compresses stériles ET non stériles, sérum physiologique en dosettes, biseptine (désinfectant pour soins du cordon notamment), cotons tiges, thermomètre électronique, crème pour le corps (Cold Cream/Deraxyl), eau nettoyante (moins agressive que le sérum pour le nettoyage du visage), crème de soin pour petites fesses rouges (Bépanthène ou Orabase)

3- L’espace Biberons

  • (si vous n’allaitez pas) : Des biberons. Mon conseil : attendez la maternité pour (envoyer le papa ?) acheter biberons et Lait afin d’assurer la continuité avec les habitudes instaurées. Inutile d’investir dans un kit onéreux : les tétines sont toutes différentes et votre bébé aura une préférence difficile à dévoyer. J’avais fait l’erreur d’acheter une belle boîte de biberons Avent en promo, qui est restée fermée car ma choupette n’a jamais voulu de la tétine de cette marque (elle a préféré Dodie Mam, ce qui n’est en aucun cas prédictif de ce qu’aimera le vôtre).

Seche biberonLa mode n’est plus aux stérilisateurs : une bonne casserole d’eau bouillie à la sortie d’hôpital vous suffira assortie d’un bon goupillon et d’un sèche biberon comme celui-ci.

  • Un Coussin d’allaitement : qu’on allaite ou pas, le coussin d’allaitement vous permet de vous caler pendant tétée/bib et aussi de caler bébé pour soulager vos bras !
  • 5-6 bavoirs (préférer ceux qui s’attachent d’une seule main avec scratch ou pression) et des langes en quantité

Selon la configuration de votre chambre l’espace biberon pourra prendre place dans la cuisine, la Salle de Bain…

4- Les Rangements !

Je m’étonne chaque jour de la place requise pour tout l’attirail, vêtements, accessoires, équipements en tout genre pour toute occasion…nécessaire pour de si petites choses. Vous n’aurez jamais assez de tiroirs, d’étagères, de tringles, de boîtes, de porte-manteaux et d’armoires pour l’ensemble de l’équipement et du trousseau de bébé…surtout si comme moi vous aimez « jouer à la poupée »…

Bonne installation à toutes !

 

Marie, maman de Margaux.

http---signatures.mylivesignature.com-54493-368-CEB2E37F0F1C83D3D9AA764829A5020E

Rendez-vous sur Hellocoton !